Partager :

Le groupe Albaad, leader mondial et leader du marché européen des non-tissés et des lingettes humides basé à Massuot Yitzhak, va investir environ 50 millions d’euros dans l’expansion et l’amélioration de sa ligne de production de non-tissés écologiques. L’entreprise produira un tissu durable qui sera entièrement composé de fibres naturelles, biodégradable, entièrement jetable dans les toilettes et sans plastique. Le lancement sur le marché est prévu pour 2023 et témoigne de la poursuite constante de la stratégie de durabilité de l’entreprise. Aujourd’hui, la plupart des produits d’essuyage humide sont fabriqués à partir de fibres synthétiques, comme les produits cosmétiques, les produits de soins pour bébés et les lingettes de nettoyage domestique. Cela pose un défi majeur aux systèmes de traitement des eaux usées. Lorsqu’elles sont mal éliminées, les lingettes résistantes à la déchirure en fibres de viscose et de polyester peuvent être problématiques et dommageables. En outre, les produits qui ne sont pas biodégradables et qui ne peuvent pas être jetés dans les toilettes constituent une charge pour l’environnement.

« En tant que l’un des plus grands producteurs mondiaux de lingettes humides et de non-tissés, Albaad comprend et adopte l’importance de l’innovation en tant que moteur de la croissance et s’engage à fournir des produits écologiques de la plus haute qualité afin de créer un monde meilleur dans lequel nous pouvons vivre », déclare Dan Mesika, PDG d’Albaad.

En créant la nouvelle ligne de produits non-tissés durables, Albaad vise non seulement à apporter une contribution active à l’environnement, mais aussi à répondre à la demande croissante des clients pour des alternatives écologiques. Le nouveau matériau non tissé sera utilisé dans toutes les catégories de produits du fabricant, notamment le papier hygiénique humide, les lingettes humides pour les soins aux bébés et l’hygiène féminine, les lingettes domestiques et les lingettes pour les soins personnels. « Le matériau sera sans plastique et biodégradable, car il sera fabriqué uniquement à partir de fibres naturelles. Cependant, la qualité du produit ne sera absolument pas négligée », souligne Mesika. « Cela fait d’Albaad l’une des premières entreprises de lingettes humides au monde à être entièrement intégrée à une gamme de produits respectueux de l’environnement qui se développent grâce à l’innovation durable. »

La nouvelle gamme de produits est développée à l’aide d’une technologie innovante issue de l’industrie des non-tissés. Albaad, en tant que fabricant européen de lingettes humides de premier plan, vise à optimiser davantage ses capacités et ses compétences dans le développement de produits durables en utilisant cette technologie. Le nouveau non-tissé sera fabriqué sur le site de production de l’entreprise en Israël et expédié vers tous ses sites dans le monde. À l’avenir, non seulement les consommateurs bénéficieront d’un plus grand choix lors de leurs achats, mais l’élargissement de la gamme de produits créera également des emplois supplémentaires chez Albaad. « Les innovations sont une source importante de croissance et de création de valeur pour les entreprises. Nous sommes donc convaincus que cet investissement sera rapidement rentabilisé », déclare M. Mesika. L’entreprise prévoit de lancer le nouveau non-tissé en 2023.

Source : Spoke & Israël Valley

Partager :