Partager :

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré vendredi que la Turquie et Israël pourraient travailler ensemble pour livrer du gaz naturel à l’Europe, et que les deux pays discuteraient de la coopération énergétique lors des pourparlers le mois prochain, rapporte Reuters. Les israéliens ne croient pas trop aux déclarations d’Erdogan.

Selon i24 News :

« Erdogan a annoncé aux journalistes sur un vol de retour de Kiev que la coopération énergétique serait à l’ordre du jour lors de la visite du président israélien Isaac Herzog en Turquie à la mi-mars.

« Nous pourrions utiliser le gaz naturel israélien dans notre pays, et au-delà. Nous pourrions également travailler ensemble pour l’acheminer vers l’Europe », a déclaré Erdogan.

Il a ajouté qu’Ankara discutait également de la signature d’un accord d’approvisionnement en gaz naturel avec l’Irak, selon l’agence de presse.

Erdogan a indiqué qu’il souhaitait que la Turquie soit impliquée dans l’importation de gaz israélien en Europe, affirmant qu’il y avait eu « quelques progrès » sur la question dans le passé.

Israël et plusieurs pays, dont la Grèce, travaillent sur un gazoduc commun pour acheminer le gaz de la Méditerranée orientale vers l’Europe ».

i24News.

Partager :