Partager :

Israël : un système de défense laser en soutien au « Dôme de Fer »

Il sera déployé dans un an. Le Premier ministre israélien, Naftali Bennett, parle d’un mur laser défensif.

« Cela nous permettra, à moyen et long terme, d’entourer Israël d’un mur laser qui nous défendra contre les missiles, les roquettes, les drones et d’autres menaces qui enlèveront essentiellement la carte la plus forte que nos ennemis ont contre nous », affirme Naftali Bennett. Tsahal commencera à utiliser ce système d’interception l’année prochaine, d’abord de manière expérimentale et plus tard de manière opérationnelle, en commençant par le Sud.

Ce nouveau système a abattu plusieurs drones à une distance d’un kilomètre avec un taux de réussite de 100%. Le ministère a l’intention de construire un laser d’une puissance de 100 kilowatts qui aura une portée effective de 20 km. Il coûtera moins cher pour se défendre des attaques du Hamas que le système « Dôme de Fer ».

Un système laser de haute puissance installé sur un avion Cessna brûle un trou dans un drone au-dessus de la mer dans le cadre d’un test du système par le ministère de la Défense et le sous-traitant en armement Elbit Systems en juin 2021 (Crédit : Ministère de la Défense)

Ce nouvel outil de défense est aussi une arme contre l’Iran. Israël offrira la technologie laser à ses alliés régionaux qui sont également confrontés aux menaces du régime islamique et ses mandataires, a déclaré le Premier ministre. « La campagne pour affaiblir l’Iran a commencé », a-t-il déclaré. « Cette campagne est dans toutes les dimensions : nucléaire, économique, cyber, actions ouvertes et secrètes, seul et en coopération avec d’autres. Plus l’Iran est faible, plus ses mandataires sont faibles. Bennett a exprimé l’espoir que les pourparlers nucléaires entre les puissances mondiales et l’Iran « se termineront sans accord, car cet accord est mauvais pour Israël ».

ES

Partager :