Partager :

Le ministre israélien des Finances Avigdor Lieberman a déclaré dimanche que les entreprises touchées par les restrictions contre le coronavirus recevront une forme de compensation financière.

« Il y aura de l’aide pour les entreprises touchées par le Covid-19, mais il n’y aura pas de dons », a déclaré A. Lieberman. « Il n’y aura pas de corruption électorale. »

Le ministre des Finances a déclaré que certains propriétaires d’entreprises qui se sont plaints aux journaux télévisés de sa politique ont caché leur propre succès.

« Certains d’entre eux sont cotés en bourse, je peux donc vérifier leurs rapports trimestriels », a-t-il déclaré. « J’aimerais que nous soyons tous dans une telle situation en 2022. »

A. Liberman, qui s’est longtemps opposé au financement de l’indemnisation gouvernementale des entreprises en raison du Covid, affirme qu' »actuellement, la plupart des entreprises sont en excellente forme. »

Le pays est fortement touché par la cinquième vague de contaminations depuis que le variant Omicron a fait son apparition dans le pays début décembre.

Ce dimanche, Israël a toutefois rouvert ses frontières aux touristes vaccinés, sous condition, après plus d’un an et demi de fermeture.

i24News.

Partager :