Partager :

Aura Herzog, la mère du président Isaac Herzog et veuve du sixième chef d’Etat d’Israël, Haïm Herzog, est décédée dimanche soir à l’âge de 97 ans, a annoncé lundi un communiqué de la présidence.

Le Premier ministre israélien Naftali Bennett a rendu hommage à « une personnalité publique et une militante sociale qui aimait son peuple et son pays ».

« Elle a vécu humblement et élevé une famille dont elle est fière, tout en travaillant constamment pour le public et la société israélienne », a-t-il souligné.

‘Une femme pionnière », selon le ministre de la Défense, Benny Gantz, « qui a travaillé pour la société et appartenu à la génération qui a bâti la nation à laquelle nous sommes tous reconnaissants ».

Aura Herzog est née en Égypte après l’expulsion de ses parents depuis Jaffa par les Turcs pendant la Première Guerre mondiale.

Elle a grandi à Ismaïlia (nord) et au Caire puis obtenu une licence en mathématiques et en physique à l’Université de Witwatersrand en Afrique du Sud, avant son retour en Terre d’Israël en 1946.

Mariée en 1947, Aura Herzog a servi dans le renseignement militaire lors de la guerre d’Indépendance, elle est grièvement blessée dans un attentat à la bombe en 1948 à la Maison des institutions nationales de Jérusalem.

Mme Herzog a occupé divers postes publics au fil des ans, et fondé en 1968 le Council for a Beautiful Israel, une organisation publique à but non lucratif consacrée à l’amélioration de la qualité de vie dans le pays.

Elle est la mère de quatre enfants, dont l’actuel président et le nouvel ambassadeur d’Israël aux États-Unis, Michael Herzog.

Elle sera inhumée aux côtés de son époux au cimetière national du mont Herzl à Jérusalem, près des anciens dirigeants d’Israël.

i24News.

Partager :