Partager :

A l’occasion du lancement de la présidence français du Conseil de l’UE, Emmanuel Macron reçoit les membres de la Commission européenne à Paris.

Un point-presse s’est tenu au côté de la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen. Le chef de l’Etat rappelle ses priorités pour l’UE, à commencer par la construction d’« une société décarbonée », notamment dans « les transports, les systèmes électriques et les logements ». Il évoque aussi son « agenda numérique », visant à « réguler à la fois le marché et les contenus ».

« Je me réjouis qu’un pays avec le poids politique et l’expérience de la France assume la présidence du Conseil dans un moment si délicat », a souligné Ursula von der Leyen.

Evoquant le contexte sanitaire et géopolitique, la dirigeante européenne se réjouit que « la voix de la France porte haut et fort et la France a l’Europe à cœur ». Ursula von der Leyen rappelle « notre ambition commune de faire de l’Europe une véritable puissance du numérique dans le monde, façonnée selon nos propres règles et nos valeurs ».

Tout cela doit contribuer à « un nouveau modèle de croissance européenne ».

Partager :