Partager :

C’est le premier rachat d’une entreprise israélienne par Google depuis celui de Waze en 2013

Le géant américain de recherche en ligne Google, va racheter l’entreprise de cybersécurité israélienne Siemplify, pour une somme estimée à des centaines de millions de dollars, selon des sources proches du dossier, interrogées mardi par le quotidien financier Globes.

Les conditions de l’accord et le montant final de l’acquisition n’ont pas encore été officiellement annoncés, mais il s’agira du premier rachat d’une entreprise israélienne par Google depuis celui de Waze, l’application de navigation automobile en 2013, pour un montant s’élevant à plus de 1 milliard de dollars (886 millions d’euros).

La start-up israélienne Siemplify, fondée en 2015 par Amos Stern, Alon Cohen et Garry Fatakhov, a depuis sa création levé des fonds à hauteur de 58 millions de dollars (51.8 millions d’euros), dont 30 millions (26.5 millions d’euros) lors de son plus récent tour de financement en 2019. L’entreprise compte 200 employés et possède des bureaux en Israël, aux Etats-Unis et au Royaume-Uni.

Siemplify a développé une plateforme de gestion de systèmes de cybersécurité, adaptable à tout type d’organisation. L’entreprise se définit comme spécialisée dans l’assistance des équipes de cybersécurité de leurs clients, capable d’agir rapidement en cas de menace, grâce à la création de processus automatiques personnalisés.

i24News

Partager :