Partager :

Le directeur général du ministère de la Santé, le Pr Nachman Ash, a décidé d’approuver la mise à disposition d’une quatrième dose de vaccination pour les personnes âgées de 60 ans et plus, ainsi que pour le personnel médical, a annoncé dimanche soir le Premier ministre Naftali Bennett lors d’une conférence de presse.

« Notre politique, d’être le premier pays au monde à autoriser les doses de rappel, a aidé l’État d’Israël », a affirmé M. Bennett.

« Notre taux de mortalité est parmi les plus bas au monde. Au Royaume-Uni, le taux de mortalité par habitant est 50 fois plus élevé, aux États-Unis il est 130 fois plus élevé », a-t-il souligné.

Le chef du gouvernement a par ailleurs exhorté dimanche la population à se faire vacciner, à porter un masque là où cela est exigé et à prendre des mesures pour protéger les personnes les plus exposées au Covid.

« On peut envisager d’avoir 50.000 nouveaux cas par jour prochainement », a-t-il averti.

« La vaccination vous protège des maladies graves… et de la quarantaine », a-t-il réitéré, précisant que le gouvernement se préparait à modifier ses directives concernant les tests de dépistage, et les groupes de personnes qui seraient appelées à se faire tester.

« Nous devrons constamment limiter les groupes de personnes pouvant être testées car nous n’avons pas la capacité de tester tout le monde – aucun pays ne l’a », avait déclaré M. Bennett plus tôt dans la journée, lors de la réunion hebdomadaire du cabinet ministériel.

« Nous allons diminuer le nombre de tests et définir de nouveaux critères afin de déterminer qui doit être testé », a de son côté affirmé le ministre de la Santé, Nitzan Horowitz.

i24News.

Partager :