Partager :

Le Musée d’Israël à Jérusalem vient de nommer Denis Weil comme son nouveau directeur. D. Weil est actuellement doyen de l’Institut de design de l’Illinois Institute of Technology à Chicago et il prendra ses fonctions le 1er mars 2022, succédant à Ido Bruno, designer et professeur israélien.

Avant de diriger l’Illinois Institute of Technology, Denis Weil a enseigné le design à la Bezalel Academy of Arts and Design de Jérusalem. Il a occupé des postes de direction orientés vers le design chez Bloomberg Philanthropies, McDonald’s et Interactive Media Group, entre autres entreprises. Il a été administrateur de la Fondation Dorothea Gould à Zurich, ainsi que de la Société John Howard à Toronto et d’autres organisations artistiques à Chicago.

D. Weil n’a pas d’expérience dans la direction d’un musée, mais Isaac Molho, président du conseil d’administration du Musée d’Israël, a déclaré dans un communiqué que le travail de Weil dans le domaine du design avait « généré des programmes culturels, éducatifs et sociaux significatifs ». M. Molho a ajouté : « Son expérience en tant que dirigeant, gestionnaire, collecteur de fonds et designer, ainsi que sa vision prospective du musée, nous seront très utiles. »

D. Weil arrive au Musée d’Israël alors qu’il continue à connaître un roulement relativement rapide parmi ses directeurs. Lorsque Bruno est arrivé au musée en 2017, il a occupé un poste laissé vacant par son prédécesseur, Eran Neuman, qui a brusquement refusé d’occuper le poste trois mois seulement après l’annonce de sa nomination en janvier 2017. Bruno avait pris la relève de James Snyder, qui avait dirigé le musée pendant deux décennies jusque-là.

Après avoir annoncé qu’il se retirait de son rôle en mai, I. Bruno a terminé son mandat de quatre ans en tant que directeur le mois dernier. Au cours de son mandat, il a contribué à l’expansion de la collection permanente du musée et a dirigé l’institution pendant le Covid. Certains médias ont émis l’hypothèse que les difficultés liées à la collecte de fonds ont pu contribuer à son départ.

La nomination de Weil n’est pas le seul changement de personnel de haut niveau que le Musée d’Israël a connu ces derniers mois. En avril, l’institution a nommé deux nouveaux conservateurs, Tamar Manor-Friedman et Rachel Sarfati, à la tête respectivement des départements des beaux-arts et de l’art juif.

Source : ArtNews & Israël Valley

Partager :