Partager :

L’Israélien Eytan Stibbe emportera, dans la station spatiale internationale, un cube en verre portant la prière pour le bien-être d’Israël écrite par le grand-père d’Isaac Herzog.

Le président Isaac Herzog, à gauche, présente à l'astronaute israélien Eytan Stibbe un cube en verre portant une prière pour le bien-être de l'État d'Israël, à la résidence du président à Jérusalem, le 16 décembre 2021. (Crédit : Kobi Gideon/GPO)

Le président Isaac Herzog, à gauche, présente à l’astronaute israélien Eytan Stibbe un cube en verre portant une prière pour le bien-être de l’État d’Israël, à la résidence du président à Jérusalem, le 16 décembre 2021. (Crédit : Kobi Gideon/GPO)

Le deuxième astronaute israélien de l’histoire, Eytan Stibbe, a déclaré jeudi qu’il emmènerait avec lui dans l’espace, l’année prochaine, un cube de verre sur lequel est inscrite une prière pour le bien-être d’Israël et qu’il le rapporterait ensuite au président Isaac Herzog, qui lui a remis l’objet.

M. Herzog a rencontré M. Stibbe à la résidence officielle du président à Jérusalem, où les deux hommes ont discuté des préparatifs de la mission de M. Stibbe, dans la Station spatiale internationale (SSI) l’année prochaine, selon une déclaration faite au nom du président.

M. Herzog a offert au futur astronaute, un cube, portant la prière pour le bien-être de l’État d’Israël, écrite de la main de son auteur, le grand-père du président, Isaac Halevi Herzog, premier grand rabbin d’Israël, indique le communiqué.

« J’emporterai cette prière avec moi et, comme il est dit ici, du ‘bord des cieux’, elle reviendra ici, en Israël, à la résidence du président », a déclaré M. Stibbe.

 

Un cube de verre inscrit d’une prière pour le bien-être de l’État d’Israël que le président Isaac Herzog a remis à l’astronaute israélien Eytan Stibbe à la résidence du président à Jérusalem, le 16 décembre 2021. (Crédit : Kobi Gideon/GPO)

M. Herzog a souhaité bonne chance à M. Stibbe, lui disant que « toute la nation vous regarde » dans cette « importante mission ».

« Puissiez-vous influencer l’ensemble de l’humanité pendant encore cent ans », a déclaré M. Herzog. « Puissiez-vous continuer à nous apporter à tous, à votre nation, à votre pays et à votre famille, une grande fierté. Volez en paix et revenez en paix. Prenez soin de vous ! »

Stibbe a déclaré que le but de son vol vers la station était « d’éveiller la curiosité sur notre existence ici sur la planète Terre » et de permettre aux Israéliens de faire partie d’un projet international, couvrant un éventail de domaines scientifiques, technologiques et artistiques mettant l’accent sur l’innovation et l’éducation, selon le communiqué.

Stibbe devrait déjà emporter avec lui un autre objet ancien juif, une ancienne pièce de monnaie, frappée pendant la révolte de Bar Kochba et découverte récemment dans une grotte du désert de Judée.

 

L’astronaute israélien Eytan Stibbe (à droite) tient une pièce de 1 900 ans datant de la révolte de Bar Kochba qu’il emportera dans l’espace, aux côtés d’Eli Eskosido, directeur de l’Autorité des antiquités d’Israël, en août 2021. (Crédit : Yoli Schwartz/Autorité des antiquités d’Israël)

La Fondation Ramon et le ministère des Sciences et de la technologie envoient Stibbe dans le cadre de la mission israélienne Rakia, qui réalisera 44 expériences à la Station spatiale internationale (SSI).

Commandé par l’astronaute hispano-américain et vice-président d’Axiom Space, Michael Lopez-Alegria, il s’agira du premier équipage, entièrement privé de l’histoire, à vivre et à travailler à bord de la SSI, sous réserve de l’approbation de l’équipage par la NASA et ses partenaires internationaux dans la SSI.

Times of Israel.

 

Partager :