Partager :

Rien ne va plus au ministère de la Santé. Au lendemain du limogeage (ou de la démission…) du directeur-général du ministère Yigal Slovik, sur fond de graves divergences avec la ministre Yifat Shasha-Bitton, c’est le responsable du projet de vaccination des enfants dans les écoles, Yogev Nadav, qui remet son tablier en signe de protestation.

Depuis l’annonce du départ d’Yigal Slovik, une « guerre » des versions s’est engagée entre lui et la ministre quant aux causes de la brouille entre eux et pour savoir s’il a démissionné ou s’il a été limogé.

Lundi, la ministre avait démenti que l’opération de vaccination des enfants dans les écoles ait été le motif de cette mésentente, mais des fonctionnaires du ministère confirment qu’il s’agirait bel et bien de cela : le directeur-général voulait appliquer la décision gouvernementale de vacciner les élèves au sein des établissements scolaires, afin d’augmenter le nombre très faible actuellement d’enfants vaccinés, alors que la ministre, qui ne cache pas son opposition à cette formule, a voulu selon lui mettre des bâtons dans les roues dans l’application de la décision gouvernementale.

Lors de conversations privées, Yigal Slovik n’a pas épargné ses critiques envers l’attitude en porte-à-faux de la ministre.

LPH (Copyrights).

Partager :