Partager :

Naftali Bennett est arrivé dimanche aux Emirats arabes unis pour la première visite officielle d’un chef de gouvernement israélien dans ce pays du Golfe, qui a normalisé en 2020 ses relations avec l’Etat hébreu.

Il a été accueilli  à l’aéroport royal d’Abou Dhabi par le ministre émirati des Affaires étrangères, Cheikh Abdullah bin Zayed.

« J’apprécie votre chaleureuse hospitalité. C’est un merveilleux accueil. Je suis très heureux d’être ici, pour la première visite officielle d’un dirigeant israélien. Nous sommes impatients de renforcer les relations entre les deux pays », a déclaré M. Bennett à son arrivée.

M. Bennett doit rencontrer lundi le prince héritier d’Abou Dhabi, cheikh Mohammed ben Zayed, pour discuter du « renforcement des liens entre les deux pays », avait annoncé plus tôt le bureau du Premier ministre.

Les deux dirigeants doivent également discuter des « enjeux économiques et régionaux qui contribuent à la richesse, à la prospérité et au renforcement de la stabilité » entre Israël et les Emirats.

« Je suis ravi de m’envoler pour une visite historique, une première, aux Emirats Arabes Unis », avait déclaré Naftali Bennett sur le tarmac de l’aéroport Ben Gourion, peu avant son envol.

« Les relations sont excellentes et nous devons continuer à les entretenir et à les renforcer, et construire une paix chaleureuse entre les deux peuples », avait-il ajouté.

Cette visite intervient alors que les négociations pour sauver l’accord sur le nucléaire iranien se poursuivent à Vienne entre Téhéran et des grandes puissances, des pourparlers décriés par Israël, qui a appelé Washington à y mettre fin.

i24 News (Copyrights).

Partager :