Partager :

Salignostics, une startup médicale basée à Jérusalem, a lancé le premier test de grossesse au monde qui fournit des résultats à partir d’échantillons de salive. La technologie utilisée est la même que celle créée pour dépister le COVID-19.

L’entreprise travaillait sur un test de grossesse salivaire avant la pandémie. Après avoir développé des tests salivaires pour dépister le COVID-19, elle a remarqué qu’elle disposait enfin de plusieurs technologies qui lui avaient auparavant manquée pour avancer sur le test de grossesse.

« Bien que nous nous intéressions depuis quelques années à l’application des tests de grossesse salivaires, lorsque le COVID est apparu et que nous avons eu la possibilité d’utiliser la salive pour détecter le virus, il était bien sûr plus urgent d’investir dans cette technologie », a déclaré le Dr. Guy Krief, cofondateur et directeur général adjoint de Salignostics, au Times of Israel avant d’ajouter qu’il « est profondément encourageant que la technologie qui a été affinée et développée pour nous aider à faire face à l’une des pires pandémies puisse être développée davantage pour contribuer à l’aide et au bien-être des femmes et des familles dans le monde entier ».

Times of Israel (Copyrights).

Partager :