Partager :

Les Polonais souhaitent voir l’ambassadeur israélien, Yaakov Livneh, reprendre ses fonctions à Varsovie

Le ministère israélien des Affaires étrangères a confirmé que Tal Ben-Ari, l’actuelle représentante d’Israël en Pologne, reprendra bientôt ses fonctions après une absence de quatre mois en raison de différends entre Israël et Varsovie.

En juillet, la législature polonaise a adopté une loi interdisant toute restitution de biens saisis par les nazis aux Juifs pendant la Shoah, à leurs héritiers.

Cette législation, signée par le président polonais Andrzej Duda, avait été qualifiée par le ministre israélien des Affaires étrangères Yaïr Lapid d' »antisémite et immorale. »

Des responsables du ministère israélien des Affaires étrangères ont déclaré que les responsables polonais souhaitaient voir l’ambassadeur israélien, Yaakov Livneh, reprendre ses fonctions à Varsovie et qu’un nouvel ambassadeur polonais soit envoyé à Tel-Aviv.

Cependant, Israël n’a pas encore donné son accord en faveur du retour des ambassadeurs. L’amélioration des liens entre les deux pays dépend essentiellement de la Pologne et de sa volonté de modifier la législation.

La Pologne est le seul pays de l’Union européenne qui n’a pas adopté de législation nationale complète de restitution ou d’indemnisation des biens privés confisqués par les nazis ou nationalisés par le régime communiste.

i24 News (Copyrights)
Partager :