Partager :

Israël chercherait à établir sa propre usine de fabrication de vaccins contre le coronavirus, et a pour ce faire lancé un appel à propositions, rapporte le Jérusalem Post.

Le pays dépend pour l’heure des vaccins importés de l’étranger. Plus de 4 millions de citoyens ont déjà reçu les trois injections du vaccin Pfizer.

« La capacité à fabriquer des vaccins en Israël est de la plus haute importance afin de faire face à des agents pathogènes qui pourraient gravement nuire à la santé publique et à l’économie israéliennes », indique un communiqué du ministère israélien des Finances.

L’Etat hébreu, qui a payé au prix fort des millions de vaccins Pfizer, cherche à explorer d’autres alternatives moins coûteuses et à assurer un approvisionnement constant en vaccins pour faire face à l’épidémie ainsi qu’aux futures vagues de contaminations.

Suite à l’approbation des autorités sanitaires, Israël a commencé à vacciner les enfants âgés de 5 à 11 ans lundi après-midi.

Plusieurs centaines d’enfants ont ainsi été vaccinés ce lundi et 24.000 rendez-vous ont été pris pour mardi, soit environ 2,5% des enfants concernés.

Le coordinateur de la lutte contre le coronavirus, Nachman Ash a déclaré qu’il s’agissait d’un « jour de fête pour les parents qui peuvent désormais protéger leurs enfants. »

i24News (Copyrights).

 

Partager :