Partager :

Les appartements israéliens sont parmi les plus chers du monde : en juin, le prix moyen d’un quatre pièces s’élevait à près de 700 000 dollars.

Ces dix dernières années, le prix des logements a pratiquement doublé et rien qu’en 2021 il a progressé de 12 pour cent.

Le gouvernement vient de présenter un programme ambitieux pour modifier la donne. Entre 2022 et 2025, 500 000 nouveaux logements vont être construits et la taxe pour les achats aux fins d’investissement va être portée à 8 pour cent tandis que celle pour les constructions sur des terrains privés va être abaissée.

Par ailleurs, le gouvernement veut interdire l’utilisation d’appartements privés à des fins professionnelles dans tout le centre d’Israël, à l’exception des jardins d’enfants ainsi que leur utilisation pour l’hébergement de tiers contre paiement (par exemple via Airbnb).

/israelentreleslignes.com/

 

Partager :