Partager :

Cherchez vous un cadeau insolite avec une touche biblique ? Et bien, vous pouvez faire appel à CryptoVerses, un projet qui vous permet d’acheter, de vendre, de collectionner ou d’échanger des versets bibliques individuels cryptés stockés sur la blockchain.

Quatre mois après le lancement de CryptoVerses en juin, environ 200 versets ont été achetés sous la forme de NFTs (jetons non fongibles). Ces unités cryptées représentent chacune une image spécifique, contrairement aux jetons de crypto-monnaie qui se ressemblent.

« Un NFT représente la propriété de quelque chose d’unique », a déclaré le développeur de logiciels Yonatan Bendahan, cofondateur et directeur technique de CryptoVerses.

Son cofondateur, Yuval Meyraz, a constaté que les gens utilisaient les NFT pour représenter des images numériques telles que des photos, des peintures, des vidéos, du texte et de l’audio.

« Yuval a eu l’idée d’utiliser cette technologie pour sauvegarder des informations auxquelles les gens tiennent », explique Bendahan. « Nous avons pris le texte de la Bible, auquel des milliards de personnes dans le monde tiennent, et l’avons sauvegardé sur la blockchain ».

Le projet CryptoVerses a chiffré les 5 844 versets des cinq livres de Moïse : Genèse, Exode, Lévitique, Nombres et Deutéronome.

« Chaque verset est crypté par la blockchain en hébreu, la langue originale de la Bible », explique Bendahan.

« Comme les NFT sont abstraits, nous avons créé une image visuelle pour chacun d’entre eux, dans laquelle vous pouvez naviguer et qui peut être vue à la fois en anglais et en hébreu. »

Tous les versets sont classés en collections basées sur 45 histoires et 536 scènes bibliques. Quelques exemples de versets bibliques NFT déjà vendus sont ceux décrivant la création du monde, Moïse et Pharaon, la destruction de Sodome et Gomorrhe, les lois de Yom Kippour et la cuirasse du grand prêtre.

Ce projet israélien utilise la blockchain Ethereum, permettant aux acheteurs de confirmer la propriété exclusive d’une version cryptographique numérique unique particulière d’un verset biblique et de vérifier l’authenticité de cette version.

Les jetons CryptoVerses peuvent être échangés sur OpenSea, la plus grande place de marché NFT au monde.

Le coût varie selon le verset, allant de 0,05 Ethereums (1 Etherium équivaut aujourd’hui à environ 4 000 dollars) à 0,1 Ethereums. M. Bendahan a déclaré que la plupart des revenus sont consacrés aux frais de transaction payés au réseau de serveurs.

Yonatan Bendahan, cofondateur et directeur technique de CryptoVerses explique : « Nous considérons ce projet comme une évolution du texte, de l’imprimerie à Internet en passant par la blockchain », explique Yonatan Bendahan. Selon lui, CryptoVerses n’est pas seulement une idée originale de cadeau et de collection, mais sert aussi à préserver le texte de la suppression ou de la corruption par des  personnes mal intentionnées.

Source : Myv969 & Israël Valley

Partager :