Partager :

La start-up agro-technique CarobWay s’est associée au plus ancien organisme environnemental d’Israël, le Fonds national juif, pour lancer une initiative de recherche nationale sur les caroubiers et elle a également conclu des accords avec des fermes de recherche et développement et des communautés agricoles locales en Israël pour optimiser la culture du caroubier.

Elle a également établi sa première carouberaie moderne de 70 hectares (173 acres) dans la région de la Haute Galilée. Elle est le fer de lance d’un projet conjoint de 10 ans visant à combiner le savoir-faire agricole israélien et une technologie innovante pour cultiver des caroubiers à haut rendement.

Udi Alroy, cofondateur et PDG de la société explique « Nous avons appliqué plusieurs méthodes analytiques pour mieux comprendre les différentes espèces de caroube et leurs caractéristiques uniques, afin de pouvoir adapter les produits à base de caroube aux besoins de l’industrie alimentaire. Nous avons appliqué plusieurs méthodes d’analyse pour mieux comprendre les différentes espèces de caroube et leurs caractéristiques uniques, afin de pouvoir mieux adapter nos offres à nos clients ».

La caroube est un fruit très nutritif et savoureux, mais son véritable potentiel n’a pas encore été exploité. Carobway a prélevé des échantillons de fruits sont prélevés pour être analysés en laboratoire afin d’obtenir une carte détaillée de leur composition et d’évaluer la qualité des fruits.

De son côté, le le Fonds national juif contribue par son expertise en la matière. « Il existe cinq espèces de caroubiers qui poussent sur tout le territoire israélien », explique Sohel Zedan, responsable des forêts pour le JNF. Certaines poussent à l’état sauvage dans les forêts depuis des milliers d’années et sont bien acclimatées. La plupart ont été plantés dans les années 1950 dans le cadre d’une grande campagne de boisement initiée par le JNF. Beaucoup de ces arbres pérennes à racines profondes ont une longue durée de vie, avec le potentiel de vivre des décennies, voire des siècles. Cela

Cela en fait une culture hautement durable, mais nécessitant peu d’entretien, des caractéristiques que nous recherchons lors de la sélection des meilleures espèces.

Source : Foodingredientsfirst à Israël Valley

Partager :