Partager :

S’appuyant sur la relation de longue date entre le ministère israélien des finances et le département américain du Trésor, le secrétaire adjoint au Trésor, Wally Adeyemo, a rencontré hier en Israël le ministre des finances, Avigdor Lieberman, et le directeur général de la National Cyber Directorate, Yigal Unna, afin d’établir un partenariat bilatéral visant à protéger les infrastructures financières essentielles et les technologies émergentes et à étendre la coopération internationale pour contrer la menace que représentent les ransomwares pour les pays et l’économie mondiale.

Cette coopération élargie soutient les efforts soutenus du Trésor dans ce domaine et se déroulera sous les auspices d’un groupe de travail américano-israélien plus large, également lancé aujourd’hui, sur l’innovation Fintech et la cybersécurité. Cette annonce fait suite à la réunion de l’initiative de lutte contre les rançongiciels (Counter-Ransomware) qui s’est tenue virtuellement à la Maison Blanche en octobre avec l’Union européenne et plus de 30 pays, dont Israël.

Lors de cette réunion, le secrétaire adjoint Adeyemo a souligné l’importance de la coopération internationale pour lutter contre l’abus de monnaie virtuelle et perturber le modèle économique des ransomwares.

« Alors que l’économie mondiale se redresse et que les ransomwares et autres menaces financières illicites représentent un grave défi pour Israël et les États-Unis, l’intensification des échanges d’informations, des travaux conjoints et de la collaboration en matière de politique, de réglementation et d’application de la loi est essentielle à la réalisation de nos objectifs économiques et de sécurité nationale », a déclaré Wally Adeyemo, secrétaire adjoint au Trésor.

Lors du lancement aujourd’hui en Israël, le secrétaire adjoint Adeyemo et ses homologues israéliens ont affirmé un engagement commun à encourager une innovation robuste en matière de fintech, tout en renforçant la nécessité de travailler ensemble pour lutter contre les cybermenaces posées par les acteurs étatiques et criminels à l’économie mondiale. Pour atteindre ce double objectif, le groupe de travail poursuivra une série d’efforts et d’activités spécifiques.

En outre, le groupe de travail lancera une série d’échanges techniques d’experts sur la politique, la réglementation et la sensibilisation pour soutenir l’innovation fintech qui comporte de solides protections en matière de cybersécurité et qui peut faire progresser la conformité aux normes internationales sur la lutte contre le blanchiment d’argent, le financement du terrorisme et le financement de la prolifération. En outre, ces échanges techniques permettront d’examiner comment les entreprises de cyberanalyse, ainsi que les innovateurs en matière de fintech et de regtech, développent de nouveaux moyens d’atténuer le risque de financement illicite et d’améliorer les activités d’analyse et d’application du secteur public. Dans cet esprit, le Trésor américain participera également à la conférence CyberTech Global Tel Aviv en Israël en janvier 2022.

Source : Menafn & Israël Valley

Partager :