Partager :

L’HOMME DU JOUR. Google et l’Université de Tel Aviv ont récemment lancé un programme de recherche sur l’intelligence artificielle (IA), rapporte un communiqué de l’Université de Tel Aviv (TAU).

Le programme vise à soutenir la recherche et les collaborations dans la science des données et l’intelligence artificielle, qui peuvent répondre aux problèmes sociaux auxquels l’humanité est confrontée. 

Le programme de trois ans a été lancé lors d’une récente cérémonie à l’Université de Tel Aviv, annonçant 10 projets lauréats dont 7 soutenus par le géant Google.

Les lauréats, dont les projets abordent différents aspects de l’IA pour le bien social, sont des chercheurs venant de toutes disciplines: zoologie, génie électrique, économie, statistiques, études bibliques, sciences de la Terre, sociologie ou encore anthropologie.

« Nous pensons que les chercheurs en intelligence artificielle peuvent bénéficier de manière significative des collaborations avec les chercheurs en sciences sociales et humaines, tout comme ces derniers bénéficient des nouveaux développements de l’IA. Je suis très heureux de notre partenariat avec Google. J’ai hâte d’en voir les résultats et j’espère le développer davantage à l’avenir, » a déclaré le président de TAU, le professeur Ariel Porat.

Le professeur Yossi Matias, vice-président chez Google et directeur général de Google Center en Israël a quant à lui affirmé que « l’IA a déjà un impact considérable dans divers domaines. »

« Nous sommes ravis de cette opportunité qui permet d’exploiter la puissance de l’IA pour le bien social et pour la science », a-t-il dit.

La co-entreprise comprendra un séminaire conjoint sur l’apprentissage automatique, qui se fonde sur des approches mathématiques et statistiques pour donner aux ordinateurs la capacité d »apprendre » à partir de données.

i24News (Copyrights).

Partager :