Partager :

Lynette Menashe, une candidate de l’émission de téléréalité X-Factor, dans laquelle le gagnant représentera Israël au Concours Eurovision 2022, a créé la polémique.

En effet, la chanteuse a, par le passé, participé à une conférence anti-israélienne en Turquie. C’était en mai 2010 après l’interception par l’armée israélienne d’une flottille de militants pro-palestiniens qui tentaient de briser le blocus de la bande de Gaza. 

La polémique qui fait rage remet en cause la légitimité de la candidate au sein de ce concours qui pourrait lui permettre de représenter Israël.

Dans une déclaration, la chanteuse a défendu son droit à représenter Israël: « J’ai toujours cru en la paix et j’utilise ma musique comme un pont entre les peuples et les nations. Il faut souligner que je m’oppose à toute forme de violence.”

La finale de la 66e édition de l’Eurovision doit avoir lieu le samedi 14 mai 2022 au PalaOlimpico à Turin, en Italie.

i24News (Copyrights).

Partager :