Partager :

Israël et l’Inde conviennent de développer une technologie de défense bilatérale.

Quelques semaines seulement après qu’Israël et l’Inde se soient mis d’accord pour identifier de nouveaux domaines de coopération en matière de défense, les deux pays ont signé un accord pour développer des technologies bilatérales telles que les drones, l’intelligence artificielle, etc.

L’accord bilatéral d’innovation (BIA) a été signé par le président de l’Organisation indienne de recherche et de développement pour la défense (DRDO) G Satheesh Reddy et le chef de la Direction de la recherche et du développement pour la défense (DDR&D) d’Israël, Danny Gold.

« Dans le cadre de l’accord, les startups et l’industrie des deux pays travailleront ensemble pour mettre au point des technologies et des produits de nouvelle génération dans des domaines tels que les drones, la robotique, l’intelligence artificielle, la technologie quantique, la photonique, la biodétection, l’interface cerveau-machine, le stockage d’énergie, appareils portables, traitement du langage naturel, etc », a déclaré le ministère indien de la Défense dans un communiqué.

Les développements seront financés conjointement par le DRDO et le DDR&D et seront personnalisés pour « répondre aux exigences uniques » des deux pays et seront disponibles pour Israël et l’Inde. Il y a deux semaines, les deux pays ont convenu de former un groupe de travail qui établira un plan de coopération décennal pour identifier de nouveaux domaines de coopération en matière de défense.

Le plan, qui comprendra les achats, la production et la recherche et développement de la défense, a été approuvé la semaine dernière lors d’une visite la semaine dernière du directeur général du ministère indien de la Défense Ajay Kumar.

Gabriel Attal

Gabriel Attal

Partager :