Partager :

Des chercheurs israéliens ont mis au point une méthode de prédiction par intelligence artificielle (IA) pour adapter le traitement antibiotique à chaque patient, a déclaré jeudi l’Institut de technologie d’Israël (Technion), situé dans le nord du pays.

La nouvelle méthode est basée sur un algorithme développé par le Technion et KSM, l’institut de recherche et d’innovation de Maccabi Healthcare Services.

L’algorithme recommande au médecin le traitement antibiotique le plus approprié pour le patient, en fonction des directives cliniques et d’autres paramètres tels que l’âge, le sexe, l’état de grossesse, la résidence dans une maison de retraite, ainsi que les maladies et antibiotiques antérieurs.

Il s’est avéré efficace pour traiter les infections des voies urinaires (IVU), une maladie bactérienne courante dans laquelle les bactéries sont souvent résistantes aux antibiotiques.

Toutefois, l’utilisation de l’outil avancé chez des dizaines de milliers de patients atteints d’une infection urinaire de Maccabi a permis de réduire de 35 % la nécessité de changer de type d’antibiotique, car l’appariement des antibiotiques était beaucoup plus précis, a noté le Technion.

Après le succès rencontré dans le traitement des infections urinaires, la nouvelle méthode devrait bientôt être appliquée à d’autres maladies infectieuses nécessitant des traitements antibiotiques personnalisés.

« Le nouvel algorithme est une étape importante de la médecine personnalisée vers des thérapies antibiotiques basées sur l’IA, qui réduisent le développement de bactéries résistantes », ont conclu les chercheurs.

Source : News & Israël Valley

Partager :