Partager :
L’Université de Tel-Aviv a lancé un Centre de Laboratoires d’innovation, qui s’associera à l’industrie dans le but de faire progresser des projets de recherche de pointe potentiellement applicables dans les 3 à 7 ans.
Les laboratoires choisiront leurs sujets de recherche en consultation avec l’industrie et les services publics comme les hôpitaux, pour répondre à leurs besoins et difficultés sur le terrain.
Les sociétés industrielles prendront en charge une part importante du financement des recherches, et bénéficieront en échange de droits protégés pour le développement des produits.
Tous les acteurs, y compris l’université, les chercheurs et les partenaires industriels, recevront des droits d’utilisation des produits obtenus, sous licence non exclusive et non transférable. Ce modèle particulier permettra de surmonter l’un des obstacles majeurs au transfert des technologies du laboratoire à l’industrie.

À ce stade, le centre dispose de six laboratoires : Reproduction Génétique – Biologie, Médecine, Ingénierie (Prof. Noam Shomron:), Le robot humain : animal, homme, machine (Dr. Goren Gordon),  Sciences urbaines : durabilité, environnement, alimentation (Prof. Tali Hatuka ), Économie computationnelle : information, intelligence artificielle et économie (Prof. Michal Feldman), Justice informatisée : droit, sciences des données, intelligence artificielle (Prof. Omri Yadlin) et Act-Play-Game (Dr. Sharon Aronson-Lehavi).

D’autres laboratoires sont en construction, avec pour objectif d’adapter la recherche aux besoins de la communauté et de la société, de l’industrie et des institutions publiques.

Cet article est la propriété du site de l’Association française de l’Université de Tel-Aviv.
Partager :