Partager :
L’Université de Tel-Aviv a remis des diplômes de doctorats honorifiques à des personnalités publiques marquantes, chercheurs de pointe et leaders inspirants israéliens et étrangers, lors d’une cérémonie festive, qui s’est déroulée le dimanche 17 octobre 2021 dans le cadre du Conseil des Gouverneurs de l’Université.
Parmi les récipiendaires : l’écrivain Haim Beer et la fondatrice de Kav LaOved, ligne d’assistance téléphonique pour les travailleurs de milieux défavorisés. Le titre de membre d’honneur de l’Université a été décerné à la troupe de théâtre Gesher.

 

Honoris causa 2021

Les récipiendaires d’un doctorat honorifique de l’Université de Tel-Aviv pour l’année 2021 sont :

L’écrivain et poète israélien Haim Beer, professeur émérite de littérature hébraïque à l’Université Ben Gourion du Néguev.

Le diplôme lui a été décerné pour sa contribution exceptionnelle à la culture israélienne, comme l’un des écrivains et critiques littéraires préférés du pays, qui excelle à éclairer la mémoire et l’identité de son peuple, pour sa rare capacité à donner vie à la langue sacrée et à l’hébreu contemporain pour le grand public, pour ses œuvres littéraires fascinantes, qui combinent les valeurs de la religion et celles de la laïcité, et plongent dans les profondeurs de la spiritualité juive, pour son esprit intrépide et son adhésion à ses croyances même sur des questions controversées, et pour ses efforts inlassables pour construire un pont entre les différents groupes de la société israélienne et lutter pour la cohésion sociale.

Me Hanina Brandes, fondateur et partenaire associé du cabinet Naschitz Brandes Amir

Me Brandes a reçu le diplôme honorifique pour sa contribution importante au système juridique israélien, sa vision prédictive de l’énorme potentiel inhérent aux industries de haute technologie et de biotechnologie pour le renforcement de l’économie israélienne, pour sa générosité et son travail dévoué au bénéfice de diverses institutions publiques en Israël, et ses nombreuses années d’implication et d’action en faveur de l’Université de Tel-Aviv, comme membre de son Conseil des Gouverneurs et comme donateur de la Faculté de droit Buchman.

Hannah Zohar, fondatrice de l’association Kav LaOved (Hotline pour les travailleurs de milieux défavorisés)

Le diplôme lui a été décerné pour son dévouement et ses efforts pour renforcer le tissu social israélien pendant des décennies, pour l’œuvre d’une vie inspirante en faveur de la promotion de la voix sociale et du volontariat civique, pour la vision dont elle a fait preuve en créant et en dirigeant l’association Kav LaOved, et pour son engagement profond en faveur de  l’établissement de conditions d’emploi équitables sur le marché du travail israélien et contre l’exploitation des travailleurs, contribuant à la protection des droits de l’homme et des droits civils dans tout l’État d’Israël,  en collaboration entre autres avec la Faculté de droit Buchman de l’Université de Tel-Aviv.

Le Prof. Shafrira (Shafi) Goldwasser, chercheuse israélo-américaine dans le domaine de l’informatique et de la cryptographie, professeur de génie électrique au MIT et professeur de mathématiques à l’Institut Weizmann.

Le diplôme lui a été décerné pour sa contribution exceptionnelle à la théorie de l’informatique sur près

Le titre de membre honorifique de l’Université de Tel-Aviv a été décerné à :

L’homme d’affaire et philanthrope israélien Yosef Bar Natan

Le titre a été décerné à Yosef Bar-Natan pour son grand dévouement envers la ville de Tel-Aviv et le bien-être de ses habitants, pour sa glorieuse carrière de cinquante ans comme fondateur et président d’une compagnie d’assurance florissante, son profond engagement en faveur du renforcement de la société israélienne, reflété par ses nombreuses initiatives sociales et communautaires et ses multiples activités publiques dans le cadre d’associations œuvrant pour l’égalité des secteurs les plus vulnérables et l’amenuisement des écarts sociaux.

La troupe de théâtre Gesher

Le titre de membre honorifique de l’Université de Tel-Aviv a été décerné au théâtre Gesher, l’une des institutions culturelles les plus originale et les plus audacieuse en Israël depuis plus de trente ans, pour son extraordinaire succès dans la création d’un foyer pour les artistes immigrants de l’ex-Union soviétique,  son approche particulière des arts du spectacle, combinant la tradition russe et des méthodes innovantes aboutissant à une expérience théâtrale édifiante, et son impressionnante capacité à rapprocher les cultures et les langues au sein de la société israélienne, et à faire découvrir l’art israélien à un public international. Le théâtre Gesher était représenté par sa directrice, Lena Kreidlin.

Sur la photo du haut, de gauche à droite:

Dafna Meitar-Nehmad, Présidente du Conseil des Gouverneurs de l’UTA, Me Hanina Brandes, Hanna Zoar, le Prof. Shafrira Goldwasser, le Prof.  ariel Porat, Président de l’Université,  Lena Kreidlin, Yosef Bar-Natan , Haîm Beer et le Prof. Mark Shtaif, Récteur de l’Université (Crédit: Université de Tel-Aviv).

Source et Copyrights. Université de Tel-Aviv.

Cet article est la propriété du site de l’Association française de l’Université de Tel-Aviv.
Partager :