Partager :

FEMME D’EXCEPTION. Le Prof. Shafrira (Shafi) Goldwasser, chercheuse israélo-américaine dans le domaine de l’informatique et de la cryptographie, professeur de génie électrique au MIT et professeur de mathématiques à l’Institut Weizmann.

Le diplôme HONORIS CAUSA DE l’Université de Tel-Aviv lui a été décerné pour « sa contribution exceptionnelle à la théorie de l’informatique sur près de quarante ans, pour ses travaux révolutionnaires sur la théorie de la complexité et dans le domaine de la cryptographie, qui sont devenus des pierres angulaires de la recherche et ont engendré de nouveaux sous-domaines,

pour sa grande influence comme l’un des fondateurs de la cryptographie moderne, entre autre comme co-inventrice de la « preuve à divulgation nulle de connaissance » et d’autres découvertes qui ont entraîné un changement fondamental des concepts de base dans ce domaine;

l’empreinte profonde qu’elle a laissée, en tant qu’enseignante et mentor, sur des générations de jeunes chercheurs en Israël et aux États-Unis, dont beaucoup sont devenus des scientifiques de renom, et ses relations chaleureuses et fructueuses avec les scientifiques israéliens, y compris les chercheurs de l’Université de Tel-Aviv ».

Cet article est la propriété du site de l’Association française de l’Université de Tel-Aviv.
Partager :