Partager :

Les ministres de l’Economie israélien et jordanien se rencontrent pour la première fois à Amman.

La ministre israélienne de l’Economie Orna Barbivai et son homologue jordanien Yousef Alshamali se sont rencontrés mardi en Jordanie pour discuter des relations bilatérales, la première de ce type depuis une décennie. Les deux ont discuté « de diverses façons de renforcer les liens économiques entre les deux pays », y compris le renouvellement de l’accord commercial des pays, le tourisme et plus encore.

L’un des principaux objectifs de la réunion était l’élargissement d’un accord d’exportation entre la Jordanie et l’Autorité palestinienne pour augmenter le nombre de produits entrant dans les zones palestiniennes en provenance de Jordanie, notamment des matériaux de construction, des tissus, des appareils électroniques et des vêtements.

Alshamali avait rencontré son homologue palestinien lundi pour discuter des détails, selon le site du Times of Israel.

L‘accord verra la valeur des exportations de la Jordanie vers l’Autorité palestinienne passer d’environ 150 millions de dollars par an à plus de 700 millions de dollars. Il s’appuie sur des accords économiques remontant à 1995, selon le ministère de l’Économie

Les ministres israélien et jordanien ont également discuté des relations civiles et économiques entre Israël et la Jordanie.

« L’économie est un pont vers d’excellentes relations entre les nations, certainement avec nos voisins jordaniens » , a déclaré Barbivai dans une déclaration vidéo.

« Les avantages commerciaux convenus aujourd’hui entre le gouvernement israélien et la Jordanie sont une dimension importante dans le renforcement des relations diplomatiques entre les deux pays », a déclaré Barbivai. « L’approfondissement des liens civils et économiques contribue aux relations bilatérales, à la sécurité nationale et à la protection de la frontière la plus longue et la plus calme d’Israël. »

Gabriel Attal

Radio J (Copyrights).

Partager :