Partager :

La société de cybersécurité VirusTotal a publié le Ransomware Activity Report, qui a examiné 80 millions d’échantillons de ransomware provenant de 140 pays.

Israël, la Corée du Sud, le Vietnam, la Chine, Singapour, l’Inde, le Kazakhstan, les Philippines, l’Iran et le Royaume-Uni ont été les dix territoires les plus touchés sur la base du nombre de soumissions examinées par VirusTotal.

Selon le rapport, Israël a connu une augmentation de près de 600 % du nombre de soumissions par rapport à son niveau de référence entre janvier 2020 et septembre 2021. La base de référence d’Israël n’est pas clairement définie.

Le rapport ajoute que les ordinateurs sous Windows représentaient 95 % des cibles des ransomwares, contre seulement 2 % sur les appareils Android.

Ce rapport intervient alors qu’un hôpital israélien a été victime d’une importante cyberattaque par rançongiciel, qui a paralysé ses systèmes et dont le rétablissement pourrait prendre des mois.

Microsoft a déclaré avoir identifié un groupe de pirates iraniens ciblant des entreprises israéliennes et américaines spécialisées dans les technologies de défense et utilisant les produits du géant technologique, ainsi que des entreprises de transport maritime au Moyen-Orient.

Extraits . Times of Israel. (Copyrights).

 

Partager :