Partager :

MyHeritage, plateforme de généalogie en ligne d’origine israélienne, a annoncé ce mois-ci la publication de 463 millions de documents historiques français répartis en cinq collections : naissances, mariages, décès, et deux de recensements.

« Les collections offrent la couverture la plus complète disponible pour les actes d’état civil français des XVIIIe, XIXe et début du XXe siècles », a déclaré la société.

Jusqu’à présent, ces documents étaient disponibles exclusivement via Filae, une société de généalogie française de premier plan récemment acquise par MyHeritage.

Les collections « couvrent la quasi-totalité des départements français et comprennent un index de haute qualité des données transcrites et des images numériques des documents originaux », a indiqué la société, qui prévoit de publier des centaines de millions de données supplémentaires provenant de Filae d’ici la fin de l’année, « renforçant ainsi sa position de ressource inestimable pour tous ceux qui recherchent leurs racines françaises ».

MyHeritage propose actuellement 514 millions de données françaises, sur un nombre total de 15,6 milliards de données historiques.

« Depuis l’acquisition de Filae il y a deux mois, nous travaillons étroitement avec l’équipe de Filae pour faire progresser la généalogie française », a déclaré Gilad Japhet, fondateur et PDG de MyHeritage.

« Aujourd’hui, nous marquons une étape importante dans ce voyage en rendant ces importantes collections de documents historiques disponibles sur MyHeritage, pour que toute personne ayant des racines françaises, non seulement en France mais dans le monde entier, puisse en savoir davantage sur l’histoire de sa famille.

Nous avons triplé le budget d’indexation de Filae afin d’accélérer la numérisation et la transcription de millions de documents historiques supplémentaires et nous sommes impatients d’amener la généalogie française vers de nouveaux sommets dans les mois et les années à venir. »

« Nous ne pourrions pas être plus satisfaits de notre collaboration avec MyHeritage », a déclaré Toussaint Roze, fondateur et PDG de Filae. « Nous sommes extrêmement fiers de voir les fruits de notre travail apporter des pistes et des découvertes à des millions de personnes dans le monde entier qui souhaitent en savoir plus sur leurs racines françaises. »

Fondée en 2003, MyHeritage propose des services privés de test ADN et de généalogie aux personnes qui cherchent à retracer leurs origines.

La société est basée à Or Yehuda, en Israël, et compte également des bureaux à Tel Aviv et dans l’Utah et en Californie, aux États-Unis. Elle revendique 90 millions d’utilisateurs. Elle a été rachetée par une société d’investissement américaine, Francisco Partners, en début d’année.

Times of Israel (Copyrights).

 

Partager :