Partager :

Naftali Bennett a rencontré le milliardaire américain Bill Gates mardi lors de la COP26 des Nations Unies sur le climat à Glasgow.

Les deux hommes ont convenu de créer un groupe de travail conjoint pour l’État d’Israël et la Fondation Gates sur le thème de l’innovation dans le domaine du changement climatique.

La ministre israélienne de l’Énergie, Karin Elharrar, était également présente lors de l’entretien.

Le Premier ministre et le philanthrope américain ont discuté de l’importance d’exploiter le secteur des affaires en général, et l’industrie de la haute technologie pour la lutte mondiale contre le réchauffement climatique.

Le chef du gouvernement a également déclaré qu’Israël travaillait à la coopération régionale avec ses voisins dans les domaines de l’énergie et de l’eau.

« Les pays de notre région sont vastes mais connaissent une pénurie d’eau. Israël est un tout petit pays, mais nous avons la capacité de produire de l’énergie qui produit ensuite de l’eau, » a-t-il assuré.

Lors de l’ouverture de la COP26 lundi, Naftali Bennett a affirmé qu’Israël se trouvait « au début d’une révolution concernant le changement climatique ».

Il a indiqué que l’Etat hébreu s’était engagé à ne plus émettre de gaz à effet de serre d’ici 2050, et à renoncer à l’utilisation du charbon d’ici 2025. 

i24News (Copyrights).

Partager :