Partager :

Stratasys Ltd qui est basée à Rehovot, a annoncé une collaboration avec Adobe qui offre aux artistes et aux ingénieurs utilisant Adobe Substance 3D Painter de transformer facilement des rendus numériques 3D en modèles imprimés en 3D à l’aide de la technologie d’impression 3D PolyJet de Stratasys – le tout sans avoir à utiliser de logiciels supplémentaires ou de processus extérieurs.

Les outils Adobe Substance 3D peuvent être utilisés pour créer des rendus pour des applications telles que les jeux, les films, la mode, l’architecture, la conception de produits et les biens de consommation. Associé à l’impression 3D, le logiciel Substance peut être utilisé pour créer des prototypes de produits et des conceptions d’emballages qui peuvent ensuite être traduits en objets imprimés en 3D sur les imprimantes PolyJet de Stratasys

Auparavant, les utilisateurs de Substance devaient s’appuyer sur des applications logicielles ou des processus externes supplémentaires pour préparer leurs conceptions à l’impression 3D – sans ces outils externes, les conceptions s’imprimaient sans la couleur ou la texture créées dans le logiciel de conception. Désormais, les utilisateurs de Substance peuvent créer, rendre et imprimer en toute transparence leurs modèles en couleur avec des textures physiques directement depuis Adobe Substance vers leur imprimante PolyJet Stratasys.

« Cette collaboration nous permet de voir nos créations pour la toute première fois dans le monde physique – ce qui est le rêve de tout artiste et designer », a déclaré Pierre Maheut, responsable des initiatives et partenariats stratégiques, 3D et immersif – Substance pour Adobe. « Et pour être honnête, nous avons été un peu émus de voir nos créations prendre vie et d’une manière aussi réaliste. »

Grâce à la possibilité d’inclure des modèles de couleur, de matériau et de finition (CMF) complets dans leur processus de conception, les artistes, les concepteurs et les ingénieurs peuvent tester diverses itérations d’un produit sans coût ni temps supplémentaires. En intégrant des modèles imprimés en 3D dans le processus de conception du produit, les artistes, les concepteurs et leurs clients peuvent voir, toucher et interagir avec un prototype de produit d’une manière qui n’est pas possible dans un monde purement numérique. Cela permet de s’assurer que le produit final correspond à l’intention de conception initiale.

Source : DesignWorldonLine & Israël Valley

 

Partager :