Partager :

La start-up Plastic Back retransforme les déchets plastiques dans leur matière première d’origine : le pétrole brut, réutilisable dans l’industrie pétrochimique, grâce à une méthode de rétro-ingénierie, a rapporté le site des Amis de l’Université de Tel Aviv.

« Le plastique est produit à partir du pétrole, source d’énergie non renouvelable », explique Tal Cohen, titulaire d’un MBA de l’École de gestion de l’Université de Tel Aviv, fondateur et dirigeant de la société. « Le pétrole brut est une huile minérale d’origine naturelle qui se développe sous terre pendant des millions d’années. Il est ensuite extrait du sous-sol par une opération de forage, puis raffiné par l’industrie pétrochimique, après quoi il peut être utilisé à diverses fins, comme le carburant des véhicules, les textiles synthétiques, le caoutchouc et… la production de plastique ».

Résultat : aujourd’hui, depuis l’invention du plastique, 8,3 milliards de tonnes de déchets plastiques ont été accumulés dans le monde, et 350 millions de tonnes sont produits chaque année – dont seulement 8 % sont recyclés.

En 70 ans, le plastique est ainsi devenu l’un des risques majeurs pour l’environnement, et les côtes israéliennes notamment en sont jonchées.

Times of Israel (Copyrights)

Partager :