Partager :

BNP PARIBAS. Plus de 670 institutions financières européennes sont impliquées ces trois dernières années dans des transactions avec des entreprises liées aux Territoires.

Entre 2018 et mai 2021, 114 milliards de dollars ont été fournis sous forme de prêts et de souscriptions par des institutions bancaires européennes –en tête desquelles BNP Paribas (17,30 milliards de dollars), Deutsche Bank (12,03 milliards) et HSBC (8,72 milliards)– à des sociétés implantées dans les Territoires.

Plus de 600’000 Israéliens vivent en Cisjordanie et à Jérusalem-Est.

Airbnb, Alstom, Caterpillar ou Siemens, tout comme les grandes banques israéliennes Hapoalim et Leumi et le géant israélien de l’alimentation Rami Levi, font partie des entreprises impliquées dans les Territoires.

Le gouvernement israélien combat farouchement le mouvement BDS, qui appelle au boycott économique, culturel ou universitaire d’Israël, visant à obtenir la fin des actions d’Israël dans les Territoires.

Partager :