Partager :

Yaïr Lapid a déclaré que le gouvernement israélien était sur le point de signer de nouveaux accords de normalisation avec certains pays, tout en refusant d’en révéler les noms.

C’est ce qui ressort de sa participation à une réunion de l’Assemblée générale des fédérations juives d’Amérique du Nord, selon la Société de radiodiffusion israélienne, ce mercredi.

Yaïr Lapid a déclaré : “Israël est sur le point de signer des accords pour normaliser les relations avec certains pays qui ne peuvent être divulgués à ce stade“.

« Cet effort est fait avec l’aide des Etats-Unis, du Bahreïn, du Maroc et des Émirats Arabes Unis », a-t-il ajouté. Les pays en question n’ont émis aucun commentaire concernant les déclarations de Lapid.

Le ministre israélien a poursuivi : “la question palestinienne fait toujours partie de l’agenda politique israélien“.

En 2020, Israël a signé des accords de normalisation des relations avec les Émirats arabes unis et le Bahreïn, a repris ses relations avec le Maroc et a signé une décision de normalisation des relations avec le Soudan.

//www.aa.com.tr

Partager :