Partager :

Avec près de 31% de la valeur totale des importations de thon d’Israël, le Vietnam est devenu le plus grand fournisseur de ce pays du Moyen-Orient, selon l’Association des producteurs et exportateurs de produits aquatiques du Vietnam (VASEP).

Le Vietnam devient le premier fournisseur de thon d’Israel hinh anh 1Prétraitement de thon au port de pêche de Dông Tac, ville de Tuy Hoà. Photo : VNA

Du janvier au 15 août, les exportations nationales de thon vers Israël ont augmenté de 34% en un an, atteignant près de 25 millions de dollars, représentant 5,6% du total. Israël est le troisième débouché du thon vietnamien, après les États-Unis et l’Italie.

La VASEP a également cité des données du Centre du commerce international (ITC) montrant qu’au 1er semestre 2021, le Vietnam a détrôné la Thaïlande pour devenir le premier fournisseur de thon d’Israël, représentant près de 31% des importations totales de thon de ce pays. Si les importations de thon d’Israël de la plupart des sources sont réduites, celles en provenance du Vietnam affichent continuellement une croissance à deux chiffres.

Actuellement, 8 entreprises vietnamiennes exportent vers le marché israélien. Bien que les opportunités soient favorables, ces entreprises ont déclaré que la 4e vague épidémique les mettait face à de nombreuses difficultés telles que réduire leur capacité de traitement en raison des mesures anti-épidémiques.

Ainsi, depuis début août, les exportations vietnamiennes de thon vers ce marché sont en baisse. Pour enrayer ce processus et protéger les entreprises, la VASEP a fait de nombreuses propositions, suggérant en particulier au gouvernement d’encourager la vaccination de tous les travailleurs de la filière. – CPV/VNA

Partager :