Partager :

Le CIO a annoncé que les jeux d’hiver de Pékin se dérouleront sans la présence de spectateurs étrangers en février prochain. Une décision prise par les autorités chinoises qui était attendue tant la Chine impose des mesures strictes de prévention contre l’épidémie. En Israël cette décision a été mal perçue car de nombreux israéliens avaient programmé une visite en Chine.

Selon (1) : « Ce n’est qu’une demi-surprise, mais les Jeux olympiques d’hiver de Pékin seront réservés aux spectateurs locaux, déjà présents sur le territoire chinois.

Comme beaucoup d’événements sportifs ces derniers temps, ces jeux devraient se dérouler dans une bulle sanitaire et celle de Pékin devrait être plus stricte que celle mise en place à Tokyo cet été.

La bulle ne permettra pas de se mêler à la population et prévoit un test Covid quotidien pour tous les participants aux Jeux.

Depuis l’apparition de l’épidémie de coronavirus, le régime communiste a mis en place des mesures très strictes. Les entrées sur le territoire chinois sont très réglementées et chaque nouvel arrivant doit se soumettre à une quarantaine de deux semaines dans un lieux désigné.

La Chine a maîtrisé l’avancée du virus sur son territoire et, dès l’apparition de cas sporadiques de contamination, les pouvoir locaux procèdent à des tests massifs et à l’isolements de quartiers entiers.

Depuis plus d’un an et demi, presque tous les événements sportifs devant se dérouler sur le sol chinois ont été annulés, les JO de Pékin restant pour l’instant une exception ».

Partager :