Partager :

L’armée de l’air israélienne a reçu dimanche des États-Unis trois nouveaux avions de combat furtifs F-35, a déclaré un porte-parole militaire israélien.

Les jets, connus en Israël sous le nom de « Adir » qui signifie « puissant » en hébreu, ont atterri sur la base aérienne de Nevatim, dans le sud d’Israël. Ils « rejoindront l’escadron ‘Lions of the South’ et renforceront la gamme de jets Adir pour protéger le ciel d’Israël », a déclaré le porte-parole dans un communiqué.

Avec ces nouvelles arrivées, Israël dispose désormais de 30 avions à réaction F-35. Ces avions font partie d’une acquisition de 50 F-35. Les premiers jets sont arrivés en Israël en décembre 2016.

Le F-35 est doté de capacités furtives avancées qui permettent au jet d’éviter d’être découvert par les radars ordinaires, tandis qu’il peut transporter un éventail de bombes et voler à une vitesse supersonique de Mach 1,6 (environ 1 230 miles par heure).

Partager :