Partager :

C’est la chanson élue « Chanson de l’année » en Israël à la veille de Rosh Hashana… Beth Mechougaim, « une maison de fous interprétée par Ran Danker ».

« J’ai parfois envie de m’évader un peu, de danser avec des étoiles, de jeter mes vêtements peu importe si l’on me regarde, de célébrer la vie comme quand on ouvre une bouteille de champagne à Paris, car ici c’est une maison de fous dit-il avec cependant beaucoup de bienveillance. Et entre nous, il faut avouer qu’il n’a pas vraiment tort… (Nathalie Sosna-Ophir).

Ran Danker (hébreu : רן דנקר), né Khalil Danker le en Virginie (États-Unis), est un acteur, mannequin et chanteur israélien. Il est le fils de l’acteur israélien Eli Danker.

Danker naît aux États-Unis. Sa mère s’installe avec lui en Israël lorsqu’il a deux ans et il grandit dans le quartier de Bavli à Tel Aviv. Il fait partie dans son adolescence de la chorale Ha-Horesh des scouts d’Israël. Pendant ses études secondaires, sa mère et lui s’installent à Poleg, près de Netanya. Le jeune homme participe à plusieurs clips publicitaires: une promo de la chaîne de télévision Israël 10; une publicité filmée pour la Banque Leumi; ainsi que pour la compagnie de téléphones cellulaires Cellcom. Pour gagner de l’argent de poche, il livre des pizzas de chez Domino’s Pizza à Netanya.

Il apparaît dans Restless en 2008 et à partir de 2004 dans trois saisons du feuilleton télévisé musical HaShir Shelanu (Notre Chanson). Il tourne aussi dans des émissions pour enfants, dans une adaptation de La Mélodie du bonheur jouée à Tel Aviv, puis à Haïfa et au Festigal (festival de concerts pour les enfants pendant la période des fêtes d’Hanukkah) en 2004 et 2005. Parallèlement, il devient mannequin pour Diadora.

En 2007, il fait ses débuts avec son premier album, Shavim (en) avec le guitariste Ilai Botner.

Il est parfois décrit par les médias comme un briseur de cœur et il est l’objet de nombreux articles dans la presse people israélienne à l’instar de Yehuda Levi.

Il se fait connaître en 2009 en Europe occidentale dans le rôle d’Ezri du film de Tabakman, Tu n’aimeras point, où il joue un étudiant de yéchivah amant d’un juif orthodoxe.

En 2008, il joue dans Danny Hollywood, où il interprète le personnage principal, et en 2011 dans la série La Cellule des Gordine (diffusée en 2012) où il joue le rôle principal, Alik Gordine.

 

Partager :