Partager :

Swisscom a dévoilé vendredi dernier les gagnants de son StartUp Challenge 2021, qui s’adressait aux jeunes pousses spécialisées dans la cybersécurité, l’une des questions les plus importantes dans notre monde numérique décentralisé.  Les gagnants de la neuvième édition dvont bénéficier d’un programme d’une semaine avec la Cyber Security Community de Swisscom. Une des cinq jeunes entreprises passera en outre une semaine au Swisscom Outpost dans la Silicon Valley.

En juillet, plus de 80 start-ups et équipes de recherche en cybersécurité venues du monde entier avaient postulé. Lors d’une première sélection, le jury a désigné les dix finalistes. Leurs solutions empêchent l’hameçonnage, sécurisent des réseaux entiers, protègent les appareils, automatisent les tests de sécurité ou garantissent une communication sûre et cryptée. La finale a eu lieu jeudi.

Et parmi ces lauréats figure la start-up israélienne Grip qui propose une nouvelle approche de sécurité SaaS, permettant aux organisations de découvrir près de 100% des applications SaaS utilisées (connues et inconnues), de contrôler, surveiller et sécuriser l’accès et l’utilisation du personnel depuis chaque appareil et n’importe où, et de prévenir la perte de données.

Pour voir la présentation de Grip : https://www.youtube.com/watch?v=PBbrpxelt_U

Ont aussi été récompensés CAOS (Suisse) qui a développé une solution pour gérer les identités, sécuriser l’authentification des utilisateurs et intégrer les Use Cases des clients, Code Intelligence (Allemagne) qui propose une plateforme CI/CD agnostique pour les tests automatisés de sécurité des logiciels. CYSEC SA (Suisse) qui fournit la solution ARCA Trusted OS, une solution logicielle visant à protéger les plateformes, applications et workloads conteneurisés et Xorlab (Suisse) qui offre une défense spécialisée et intelligente contre les attaques par e-mail hautement élaborées, sophistiquées et ciblées.

Source : XavierStuder & Israël valley

Partager :