Partager :

Des manifestants néerlandais qui s’étaient déguisés en nazis et avaient simulé l’exécution d’un Juif dans le cadre d’une « manifestation » contre les mesures Covid-19 ont suscité la fureur sur Internet.

Le groupe a été filmé en tenue nazie et a fait semblant de tirer sur un homme agenouillé, vêtu d’un uniforme de camp de concentration et portant une étoile de David, samedi soir.

Hier, le groupe s’est excusé de son coup d’éclat, ne faisant aucune mention de la pandémie et affirmant qu’il participait à une fête costumée, après que les images aient suscité l’indignation sur Internet.

Les autorités ont déclaré qu’elles enquêtaient pour savoir si un crime avait été commis lors de la manifestation contre les restrictions actuelles du Covid-19.

Ces manifestants néerlandais sont opposés aux contraintes sanitaires et ont fait semblant d’appliquer les règles de confinement, ce qui a suscité la fureur des internautes.

Cees van de Bos, le maire d’Urk, une ville à prédominance chrétienne dont le taux de vaccination est le plus bas du pays (23 % seulement), a critiqué la manifestation, déclarant qu’elle avait « clairement dépassé les bornes ».

Il a déclaré que cette manifestation apparente était « profondément abhorrée par l’ensemble de la communauté d’Urk », décrivant le coup d’éclat comme « hautement répréhensible et hautement inapproprié ».

Il a ajouté : « Nous comprenons que ces jeunes gens veuillent faire entendre leur voix sur l’impact des mesures actuelles et à venir concernant le coronavirus. Cependant, nous ne comprenons pas la manière dont ils s’y prennent. Non seulement la municipalité d’Urk, mais aussi l’ensemble de la communauté désapprouve totalement cette façon de protester ».

Les manifestants se sont excusés pour leur coup d’éclat, affirmant que « notre intention n’était absolument pas d’éveiller des souvenirs de la Seconde Guerre mondiale »,

Nous tenons à souligner que nous ne sommes absolument pas antisémites, ni contre les Juifs, ni en faveur du régime allemand. Nos sincères excuses ».

Les manifestants ont ensuite été vus faisant apparemment la fête dans un bar avec de la musique forte. On peut voir un homme danser vigoureusement sur la musique tandis qu’un autre fait le salut nazi en arrière-plan.

Source : Daily Mail & Israël Valley

Partager :