Partager :

L’Union européenne a décidé de subventionner la société israélienne MyBiotics Pharma Ltd, fondée en 2014 par David Daboush et David Baram, à hauteur de 2,3 millions de dollars. Cette société a pour but de développer des solutions thérapeutiques basées sur les microbes, et plus particulièrement sur les probiotiques, afin de prévenir certaines maladies liées à l’intestin.

Ces subventions ont été accordées dans le cadre de leur programme « Horizon 2020 ». Le PDG de MyBiotics, David Daboush, voit ces subventions comme un véritable vote de confiance envers leur programme. 

Quel est le travail de MyBiotics ?

MyBiotics développe des collections multi-souches de bactéries humaines qui permettent la génération de probiotiques efficaces et personnalisables. La société pharmaceutique israélienne explique que, par le biais d’une plateforme d’intelligence artificielle (IA) informatique, elle va pouvoir concevoir des consortiums microbiens unique et des profils microbiomes entiers afin de rétablir un équilibre des microbiomes pour les personnes atteintes de maladies intestinales.

La technologie de MyBiotics est donc de permettre la transformation de bactéries humaines, bénéfique pour la santé du microbiote, en produits cliniquement efficaces. Cette technologie améliorée permettra donc d’améliorer considérablement les solutions probiotiques existantes sur le marché afin de soulager, voire même soigner, les microbiotes intestinaux endommagés par de mauvais microbes.

//citron.co.il/4467/

Partager :