Partager :

Le tribunal de district de Tel-Aviv a rejeté dimanche l’appel de Yair Netanyahu, le fils de l’ancien Premier ministre, qui demandait un report de l’application d’une décision d’une juridiction inférieure qui l’a condamné à payer des centaines de milliers de shekels dans une affaire de diffamation.

La décision du tribunal de dimanche lui a ordonné de payer immédiatement l’amende de 250 000 shekels, en plus d’environ 30 000 shekels de frais de justice, et a ajouté 7 500 shekels supplémentaires au montant total.

Netanyahu a reçu l’ordre de remettre immédiatement les fonds à l’ancien rédacteur en chef du site d’information Walla, Avi Alkalay, qui a porté plainte pour diffamation en 2019.

Alkalay a poursuivi Netanyahu pour des messages qu’il a partagés sur les médias sociaux, affirmant que le rédacteur en chef était « une taupe plantée » travaillant avec le ministère public contre son père, et l’a accusé d’être de mèche avec le procureur de l’État. L’ancien rédacteur en chef de Walla est l’un des principaux témoins dans le procès pour corruption de Benjamin Netanyahu.

Au début du mois, les avocats de Yaïr Netanyahu ont présenté une demande de report de paiement dans l’affaire, affirmant que Netanyahu ne dispose pas des fonds nécessaires pour payer, mais son appel a été rejeté dimanche.

« Le requérant n’a pas apporté la moindre preuve de son affirmation selon laquelle il risque de s’effondrer financièrement si le verdict n’est pas reporté et qu’il n’a pas les moyens financiers de rembourser l’indemnité qui lui a été imposée », peut-on lire dans le jugement du tribunal.

https://fr.timesofisrael.com

 

Partager :