Partager :

En pleine course contre la montre face au Delta et pour éviter un nouveau confinement pendant les fêtes, Israël administre la 3ème dose à tour de bras.

Près d’un millions d’israéliens de plus de 50 ans l’ont déjà reçue.

Ainsi que des plus de 30 ans s’ils sont soignants, détenus ou gardiens de prisons. Où présentent des co-morbidités.

Cette nuit, jusqu’à 4 heures du matin, les israéliens étaient invités à venir recevoir une 1ère, 2ème ou 3ème dose sur l’une des places les plus populaires de Tel Aviv, la place Dizengoff, sans rendez-vous et quel que soit leur lieu de résidence ou leur caisse maladie.

La vaccination est en effet, d’après les experts, le seul moyen de contrecarrer le virus. Les restrictions, gestes barrières ou limitations en matière de rassemblements ne servant qu’à gagner du temps, le temps d’accéder à l’immunité collective.

Pour y parvenir au plus vite, le 1er ministre Naftali Bennett a ordonné l’ouverture de lieux de vaccinations nocturnes jusqu’au moins mardi dans 10 villes du pays et les centres de vaccination des caisses maladies devraient très prochainement fonctionner 24/24, 7/7.

Nathalie Sosna-Ophir (Copyrights).

 

Partager :