Partager :

Les startups israéliennes ont levé 2.4 milliards de dollars (2,02 milliards d’euros) en juillet 2021, a indiqué dimanche le site d’informations Globes, qui a recoupé les informations transmises par les entreprises et les investisseurs.

Ce chiffre pourrait cependant être plus élevé, car certaines entreprises préfèrent rester discrètes et ne pas révéler les investissements dont elles ont bénéficié. C’est le cinquième mois consécutif qui voit les startups israéliennes lever 2 milliards de dollars ou plus.

Le secteur de la high tech en Israël a ainsi levé 14.3 milliards de dollars (12.5 milliards d’euros) au cours des sept premiers mois de l’année 2021, soit près de 50 % de plus que le record de 10 milliards de dollars (8,43 milliards d’euros) levés au cours de l’année 2020.

Sur les fonds levés le mois dernier, 2.1 milliards de dollars l’ont été par des startups ayant bouclé des levées de fonds de 50 millions de dollars ou plus.

En juillet, la plateforme de crypto-monnaie Fireblocks a ouvert la voie en levant 310 millions de dollars, pour une valorisation de l’entreprise à 2,2 milliards de dollars, suivie de la société de cybersécurité Cybereason, qui a levé 275 millions de dollars, pour une valorisation de l’entreprise à 3,2 milliards de dollars.

La startup anyVision, spécialisée dans la reconnaissance faciale a levé 235 millions de dollars, tandis que Outbrain, spécialisée dans la recommandation de contenu, a levé 200 millions de dollars, quelques semaines avant son introduction en bourse au Nasdaq.

La startup spécialisée dans la viande cultivée à partir de cellules-souches Aleph Farms a levé 105 millions de dollars et la société de détection d’activités malveillantes Activefence a levé 100 millions de dollars.Les startups israéliennes ont levé 2,4 milliards de dollars en juillet.

Source :i24News (Copyrights).

Partager :