Partager :

Test rapide de qualité du lait maternel.

Avital Beck et Hadas Shatz-Azoulay, toutes deux docteurs en biologie moléculaire, sont mères de plusieurs enfants. Alors qu’elles réfléchissaient à une idée de start up et qu’Hadas Shatz-Azoulay allaitait son cinquième enfant, elles ont eu le déclic. Il arrive souvent que les mères jettent leur lait congelé car elles craignent qu’il ne soit plus bon. Un test rapide montrant s’il est encore utilisable apporterait une grande aide.

« Nous avons interrogé 1 600 femmes en Israël et constaté qu’environ la moitié jettent le lait qu’elles ont tiré car elles ne sont pas certaines qu’il est encore bon. Par ailleurs 58 pour cent d’entre elles ont déclaré qu’elles aimeraient savoir si leur lait contient suffisamment de substance nutritives » a expliqué Avital Beck. Hadas Shatz-Azoulay a ajouté que la vitamine C, indispensable au développement du système immunitaire, se dégrade rapidement dans le lait maternel un fois celui-ci tiré. Les deux femmes ont donc développé un test rapide permettant de déterminer en trois minutes la fraîcheur et la teneur en vitamine C du lait maternel.

Les deux biologistes se sont tournées vers Kama Tech, une organisation qui fournit du personnel issu du milieu ultra-orthodoxe au secteur de la haute technologie et des start up.

Les deux femmes ont bénéficié d’un investissement à hauteur de 500 000 dollars et ont commercialisé le test rapide fin de l’année dernière aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne après une période de développement de trois ans.

Les tests fabriqués en Israël coûtent 19,99 dollars et sont effectués via une application gratuite.

MilkStrip n’est toutefois que le premier de toute une série de tests rapides destinés aux parents. L’entreprise, dont le siège se trouve dans le parc scientifique de Re’hovot, envisage de proposer prochainement un test d‘hygiène dentaire permettant de savoir si les enfants se sont brossés les dents comme il convient.

Photo de l’article:
Les deux fondatrices et développeuses, Dr Avital Beck, PDG (à gauche) et Dr Hadas Shatz-Azoulay, directrice d’exploitation (photo : DiagnoseStrip)
  • /israelentreleslignes.com
Partager :