Partager :

Les exportations israéliennes ont augmenté de près de 70% au cours de la dernière décennie, selon un rapport de l’Administration israélienne du commerce extérieur (ALE).

Les exportations israéliennes devraient atteindre 101,7 milliards d’euros.

Par comparaison, en 2009, les exportations s’élevaient à environ 60,3 milliards d’euros.

Les exportations ont ainsi enregistré une croissance annuelle moyenne de 5,3%, mais le chiffre le plus impressionnant est l’énorme bond des exportations de services, qui représente une part importante des exportations high tech.

Ces exportations ont augmenté de 160% au cours de la dernière décennie, passant de 18,1 milliards d’euros en 2009 à près de 50 milliards d’euros en 2019.

La Chine, la Turquie, le Brésil, le Chili, Taïwan et le Japon sont les pays vers lesquels les exportations israéliennes ont augmenté de manière significative.

Les exportations israéliennes vers la Chine ont ainsi augmenté de 402%, vers le Royaume-Uni de 286%, et vers la Pologne de 162%.

Par ailleurs, le réseau d’attachés économiques exploité par l’Administration israélienne du commerce extérieur s’est considérablement développé avec l’ouverture de nouveaux bureaux dans les marchés émergents.

Le ministre israélien de l’économie et de l’industrie, Eli Cohen, a estimé que « les données sur les exportations de la dernière décennie sont la preuve de la bonne situation économique de l’économie d’Israël ».

Source : i24 News (Copyrights).

Partager :