Partager :

Le système de défense de la base militaire la mieux gardée d’Israël a montré son inefficacité. Dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, trois personnes ont librement escaladé la clôture du complexe de bâtiments du ministère de la Défense et d’autres départements du système de sécurité de la Kirya dans le centre de Tel-Aviv et ont été détenues à l’intérieur.

Dans ce même bâtiment, il y a l’état-major de Tsahal, le cabinet du ministre de la Défense, le quartier général des armes de combat, etc.

Les médias israéliens ont rapporté que vers 4 heures du matin, trois jeunes Arabes ont escaladé la clôture de la Kirya. Le système d’alarme s’est déclenché, mais l’armée et la police sont arrivées tardivement sur les lieux et les auteurs ont été détenus à l’intérieur de la Kirya, à 20 mètres de la clôture.

Au cours de l’interrogatoire, il s’est avéré que l’incident était de nature criminelle et n’était pas lié à la sécurité.

«Des soldats et des policiers ont détenu les suspects pendant plusieurs minutes», a déclaré le service de presse de Tsahal. Le journal Haaretz rapporte que trois habitants arabes de Galilée ont déclaré lors d’un interrogatoire qu’ils avaient été attaqués par des Juifs et tentaient de s’échapper dans le territoire de la Kirya.

Cette version n’a pas été confirmée – il n’y a pas eu d’émeutes ou d’attaques à Tel Aviv cette nuit-là.

 

JForum ‒ Infos Israel-news

Partager :