Partager :

Organisée dans les bureaux du fonds de capital-risque JVP à Jérusalem, un événement a accueilli 60 entrepreneurs israéliens et palestiniens originaires de Jérusalem, Gaza, Naplouse, Rahat et des Émirats arabes unis – certains via Zoom.

Les participants ont disposé de quelques minutes pour décrire le travail entrepris dans leurs start-ups et ils en ont discuté plus en détail avec des mentors de JVP en Israël ou d’ailleurs.

Cette soirée a suivi un hackathon qui avait été organisé il y a cinq mois pour les entrepreneurs juifs et arabes de Jérusalem, avec pour objectif de promouvoir la collaboration stratégique entre les parties.

Les participants au hackathon qui ont continué à développer leur entreprise ont présenté vingt de leurs projets.

L’événement a commencé par une discussion entre Erel Margalit, le président et fondateur de JVP, et X., entrepreneur palestinien et activiste pour la paix qui a participé à l’événement via Zoom, depuis Gaza.

Il est le fondateur d’un centre pour les jeunes à Gaza et, ces dernières années, il a œuvré à faire apparaître une nouvelle génération de jeunes leaders Gazaouis en quête de paix entre les Israéliens et les Palestiniens.

Times of Israel (Copyrights).

Partager :