Cryptofolie spéculative. Célèbre en Israël, Vitalik Buterin a créé l’Ethereum.

Par |2021-05-06T06:56:22+02:00mai 6th, 2021|Catégories : ECONOMIE|
Partager :

Grâce à la hausse continue des cours des cryptoactifs, le programmeur Vitalik Buterin (qui connait bien Israël. Il avait visité la Bitcoin Embassy) possède pour 1,1 milliard de dollars d’ethers. À 19 ans, en 2013, il a conçu le protocole Ethereum, à la base de la plus célèbre des monnaies virtuelles après le bitcoin.

Vitalik Buterin, qui est aussi le cofondateur de Bitcoin Magazine, une publication consacrée au monde des monnaies cryptées, n’a pas le profil habituel des surdoués de la tech. D’ailleurs, note CNN Business, il n’est “pas très actif sur les réseaux sociaux – surprenant pour un gars qui a 1,4 million d’abonnés sur Twitter.

Cryptofolie spéculative

Si le bitcoin, né en 2009, est la première monnaie virtuelle en volume d’échanges aujourd’hui, elle partage avec l’ether les “deux tiers de l’ensemble du marché mondial des cryptoactifs, de 2 300 milliards de dollars”.

Depuis le début de l’année, le cours de l’ether “a plus que quadruplé, grimpant de 375 %”. Mais cet “enthousiasme pour les cryptomonnaies a culminé au mois d’avril, quand la plateforme Coinbase est entrée en Bourse, valorisée à 86 milliards de dollars”.

La montée de l’Ethereum est partiellement due au fait qu’il s’agit du protocole de référence dans les transactions en NFT (non fongible tokens), ces jetons non fongibles à l’origine d’une autre spéculation à la hausse, autour des œuvres d’art numériques.

Le milliardaire de 27 ans ne l’est que s’il vendait tous ses cryptoactifs. Le média américain souligne qu’en 2014, pour ses 20 ans, il avait bénéficié du programme “Thiel Fellowship” du milliardaire Peter Thiel, qui offre une bourse de 100 000 dollars “aux jeunes qui veulent construire de nouvelles choses au lieu de rester assis dans une salle de classe”.

Partager :
Aller en haut