Partager :

Récemment les 120 députés de la 24e Knesset ont prêté serment quelques heures après que le président, Reuven Rivlin, a décidé de charger Benyamin Netanyahou pour former le gouvernement.

Dans son discours, Rivlin a déploré d’avoir présidé six Knessets au cours de son mandat de sept ans. Il a  décrit les divisions dans la société israélienne. « Si nous ne sommes pas assez sages pour trouver un modèle de partenariat qui nous permettra de vivre ici ensemble dans le respect mutuel et un véritable engagement partagé les uns envers les autres, notre résilience nationale sera en réel danger », a averti Rivlin.

Le président a déclaré que le public attend du leadership de ses députés et qu’ils ne l’ont pas reçu. « Le peuple israélien vous regarde et attend de chacun de vous qu’il fasse preuve d’un leadership fidèle au peuple et à ses valeurs, mais qui sait aussi marquer les frontières et montrer la voie », a lancé Rivlin.

« Ils méritent un leadership qui est confiant dans sa voie, mais qui voit les rivaux idéologiques non pas comme des ennemis, Dieu nous en préserve, mais comme des partenaires potentiels. Ils ont besoin d’un leadership qui, dans une atmosphère de tribalisme, sache comment se soustraire au séparatisme et à l’aliénation, qui peuvent convenir à la campagne électorale, mais qui sont destructrices lorsqu’il s’agit de construire un pays et de diriger un peuple. »

Gabriel Attal (Radio J)

 

 

 

 

(Radio J)

Partager :